Des professeurs d’université et des chercheurs s’inquiètent. Entrave à la liberté académique subie par Maâti Monjib

Vendredi 24 Mai 2019

Texte collectif. L’historien  a le choix entre reconnaître des accusations fallacieuses ou se faire radier

Le 22 avril 2019, l’historien Maâti Monjib est entré dans une grève préventive de la faim pour 48 heures. Enseignant-chercheur à l’Institut des études africaines (IEA) de l’Université Mohammed-V de Rabat, il est menacé de se faire radier de l’université et de la fonction publique après avoir accepté de participer, en qualité de rapporteur, à la soutenance d’habilitation à diriger des recherches … Lien –>

https://www.humanite.fr/des-professeurs-duniversite-et-des-chercheurs-sinquietent-entrave-la-liberte-academique-subie-par

Laisser un commentaire