Communiqué à propos de la grève de la faim du prisonnier d’opinion Maati Monjib

Communiqué à propos de la grève de la faim du prisonnier d’opinion Maati Monjib

 

Maâti Monjib, franco-marocain, enseignant-chercheur en histoire, mais aussi journaliste et militant des droits humains, est actuellement détenu arbitrairement depuis le 29 décembre 2020 dans la prison locale d’Al Arjat 2 à Salé (Maroc).

Il a publié un communiqué dans lequel il annonce entamer une grève de la faim à compter du jeudi 4 mars 2021 à 16 heures, pour protester contre l’injustice et les persécutions qu’il subit avec sa famille avant et depuis son incarcération.

Après avoir pris connaissance du communiqué de Maati Monjib et de son vibrant appel à la solidarité, le comité de soutien à Maati Monjib :

1)   Condamne le maintien en détention arbitraire de l’historien Maati Monjib, l’atteinte à ses droits, et l’implication du Conseil supérieur du pouvoir judiciaire dans la justification partiale de cette injustice.

2)    S’inquiète des dangers que fait peser cette grève de la faim sur la santé et la vie de Maâti Monjib, alors qu’il souffre de maladies chroniques (diabète et troubles cardiaques) pouvant être ravivées par sa détention arbitraire et sa condamnation inique.

3)   Demande la libération immédiate de Maati Monjib et la fin de toutes les formes d’atteinte à sa liberté d’opinion en tant que défenseur des droits humains et que personne critique à l’égard du pouvoir.

4)   Rappelle la responsabilité de l’Etat marocain en cas de dégradation de l’état de santé du prisonnier, comme conséquence de sa grève de la faim.

5)   Remercie tous les comités de solidarité avec Maati Monjib qui se sont constitués à l’intérieur et à l’extérieur du Maroc, les personnalités qui le soutiennent et appelle toutes les consciences vives à renforcer leur solidarité et leur soutien à son égard et à l’égard de tous les prisonniers d’opinion au Maroc.

Comité de soutien à Maati Monjib

Paris le 08 mars 2021

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.